dimanche 10 octobre 2010

"Isak le Blanc-Regard" par Tom Lloyd

De l'aventure, de l'ambition et de la diversité sur Fantasy au Petit-Déjeuner en ce jour glorieux d'octobre lumineux.
Des elfes, de la magie, des dragons, des dieux, des surhommes... voilà, entre autres, ce que vous pourrez découvrir à travers les pages d' "Isak le Blanc-Regard". Né de la plume de Tom Lloyd et publié chez Orbit, ce premier tome de la série "Une ère de pénombre" séduit autant qu'il déstabilise. Deux sentiments contraires ou complémentaires ?



Encore et toujours des remerciemenst en postface de ce numéro. Vos commentaires sur les chroniques ou la nouvelle présentation font toujours mouche les amis. Merci.
A dans quinze jours et bonne lecture. Salvek

8 commentaires:

Lews Therin a dit…

Bonjour Salvek et merci pour ce nouvel épisode.

Je découvre ce jeune auteur et la saga avec ta vidéo. Tu sembles vraiment partagé pour ce premier tome donc je vais attendre de voir comment la saga évolue avant d'y plonger. Tu soulignes également une traduction un peu légère que personnellement je n'avais pas ressenti pour les VF de Mistborn et Elantris chez le même éditeur. J'espère qu'ils vont se retrousser les manches pour la VF de The Way of Kings !

En tout je me régale une nouvelle fois avec ta chronique. Par contre, ne serait-il pas possible de déplacer dans une seconde page les chroniques les plus anciennes car la page de démarrage est de plus en plus lourde à charger?

A dans 15j, je serai à l'heure !

lebonsai a dit…

Encore une fois, merci !
Comme toujours, une critique tout en franchise ... Tel un chat, ta critique m'échaude un peu ... Je réfléchirai à deux fois avant d'acheter "Isak le Blanc-Regard" ...
A dans quinze jours !

A.C. de Haenne a dit…

Salut,
encore une fois une super critique !
Et l'habillage du blog est magnifique !

A.C. de Haenne

Tanka a dit…

Diantre, tu parles toujours aussi bien ! Cela fait quelques temps que je n'ai pu venir me délecter de tes chroniques (because network sucks) et ça fait franchement plaisir d'y revenir. Tu m'as vraiment donné envie en tout cas, tu devrais peut-être commencer par les points négatifs quand tu donnes ton opinion ;) maintenant je suis forcé d'acheter un bouquin que je vais avoir du mal à lire.
En tout cas, pour info, je suis en train de découvrir une auteur qui s'appelle Karen Miller et je lis son dernier bouquin (l'impératrice de mijak) et c'est franchement bien. Pour ceux que ça intéresse, penchez vous dessus.
Merci Salvek et à bientôt à tous !

Anonyme a dit…

voilà un livre que j'achèterai dans pas longtemps. L'histoire a vraiment l'air génial et riche et je le lirai malgré les défauts d'écriture qui peuvent vite faire obstacle au plaisir!
En tout cas merci à toi Salvek pour ces chroniques "sur le tas" mais qui donne l'impression d'être travaillées.
Ton blog est toujours aussi bien et tes avis font toujours mouches et sont justifiés... bref je vais arrêter d'être aussi dithyrambique ou tu risquerais de prendre la grosse tête :D
A dans quinze jour avec un plaisir à peine dissimulé!

ps: il est vrai qu'il faudrait peut-être songer à faire une deuxième page ou bien à séparer les chroniques par années. Le temps de chargement devient long, du coup la tension de la découverte augmente considérablement :)

Oldimir

Kraxpelax a dit…

The Moon
shines
on a cat

Meow

As a native Swede, I am particularly proud of my love poetry suite Sonnets for Katie.

My Poems

My wallpaper art Babes!

Sexuality introduces Death to Being; and indeed Life simultaneously. This is the profound Myth of the Eden. The work of the Serpent. Bringing us out of "blessed" Standstill. So, in contrast to the mindless pietism of vulgar Christianity, my personal "Christo-Satanism" should be given serious thought by the Enlightened Few, the Pneumatics, the 1% Outlaws. The Light Bringer must be rehabilitated, beacause if not, the All of it simply doesn't make sense: true Catholicism is necessarily Meta Catholicism.

My philosophy

My poetry in French:

Poétudes

My poetry in German:

Fremde Gedichte

And: reciprocity: for mutual benefit, you will do me a favor promoting your own blog on mine!

Yours,

- Peter Ingestad, Sweden

Loup, y es-tu ? a dit…

Pouarf, une critique qui commence vraiment bien, mais qui refroidit grandement sur la fin.

Un univers sombre, riche et multi-races, pourquoi pas, du moment que c'est bien construit, ce qui semble être le cas selon toi.
Les auteurs avec ce genre d'univers ont tendance à virer plus dans le guide touristique et la sur-description à outrance pour tout expliquer au lecteur, alors que là ça semble être à la fois commun et ausi un peu l'inverse, et le lecteur est largué complètement face à largage massif d'infos sur ce monde (qui auraient mieux fait d'être diluées et distribuées au fil des tomes, puisqu'il semble s'agir d'une série).
De plus, un début long et lent à la Tolkien, non merci.
Et si la traduction n'aide pas...

Bref, je crois que je vais attendre aussi avant de lire celui-là, bien que l'histoire soit engagente. Peut-être pourrais-tu nous donner des nouvelles de la suite si tu la lis, pour voir si ça tend à s'améliorer ou pas et vaut vraiment le coup ?

En tout cas merci pour cette critique, j'ai hâte de voir la prochaine !

Léo a dit…

Bonjour,

tu dis que il y a du multi-race mais quelles sont les races exactement? y'a t'il des centaures?

Ps:j'aime beaucoup ton blog

Amicalment

Léo