vendredi 30 mai 2008

"La Forêt des Mythagos" par Robert Holdstock

Déjà la douzième aventure de Fantasy au Petit-Déjeuner, même si aujourd'hui c'était plutôt à l'heure du goûter!
On reste, comme la semaine dernière, avec un auteur anglais mais un classique cette fois-ci : Robert Holdstock avec son oeuvre emblématique "La Forêt des Mythagos" publié aux éditions Denoël (mais épuisé) et ressorti en poche chez Folio SF.
Un cycle incontournable à découvrir ou redécouvrir, notamment pour ceux qui ne sont pas des fondus de la Fantasy.



Bonne semaine de lecture et à vendredi prochain. Salvek

10 commentaires:

efelle a dit…

Une petite préférence pour La Forêt des Mythagos et le Passe Broussaile, la Porte d'Ivoire ne m'a pas passionné...
Lavondyss est moins prenant en effet.

Salvek a dit…

Comme quoi, les goûts et les couleurs cela ne se discute pas, hein?
Personnellement je pense que La Fôret des Mythagos reste le meilleur du lot. Néanmoins Lavondyss, malgré ce côté moins prenant que tu signales justement, m'a laissé hanté par certains passages et certaines images, alors que le Passe-Brousaille m'a laissé plus hermétique.
Néanmoins je reste très subjectivement persuadé, et ce en dépit d'une fin ratée, que le quatrième roman est tout de même plus réussi que certains de ses grands frères.
Continue à me laisser tes commentaires, efelle. C'est toujours un plaisir de nouer le dialogue. Merci pour ta visite.

Formaldehyde a dit…

Et bien !
Tout d'abord félicitations, vos présentations sont réellement bien ficelées et originales.
D'ailleurs, je suis vraiment emballé par cette critique.
Dommage que l'on ne retrouve le livre seulement chez Folio SF, quand je vois un de leur livre dans les rayonnages : je les trouve réellement moches et tout sauf attrayant. Ce n'est que mon avis personel.

Salvek a dit…

Formaldehyde, ton avis a beau être personnel, il est en grande partie vrai et justifié (du moins c'est aussi un avis personnel) !
Les couvertures de Folio SF sont en effet plus que souvent des hommages au mauvais goût ou au grand n'importe quoi (genre arty/intello). Néanmoins il serait malhonnête de ne pas reconnaître une légère amélioration picturale de la collection depuis quelque temps.
Ceci dit, sois rassuré, les couvertures des Robert Holdstock font justement parties des bonnes surprises (mais c'est encore un avis personnel, non?).
En tout cas, merci pour tes louanges, cela fait toujours chaud au cœur. J'espère t'avoir humblement donné de nouvelles idées de lecture. A très bientôt

Gaia a dit…

Hello !

Ta critique de l'assassin royal m'a beaucoup plu, d'autant plus que je connaissais la série. J'ai donc décidé de suivre tes conseils et de lire la forêt des mythagos.

Je n'ai toujours pas fini le premier volume mais ... Je n'arrive désespérément pas à accrocher, et le pire dans l'histoire, c'est que je ne sais pas réellement dire pourquoi ... Je reste hermétique au récit, je n'arrive pas à être envoutée, captivée par ces aventures...

Cependant, je suis une acharnée, et je veux finir au moins ce premier volume... !

Merci tout de même pour tes conseils, et rendez vous pour de prochains commentaires pour d'autres séries !

Gaia :)

Salvek a dit…

Merci Gaia pour ta critique. Il fallait bien que cela arrive : une de mes recommandations ne trouve pas le même écho chez un autre lecteur. Arrgh!
Mais il y a des goûts et des couleurs comme on dit. ;)
C'est vrai que "Les Mythagos" est une oeuvre ambitieuse et relativement abrupte au premier abord. Ce n’est pas très pêchu et cela ne ressemble en rien à la Fantasy auquel nous sommes tous habitués.
Néanmoins, par le plus étrange des miracles, ce bouquin, même s'il ne se lit pas toujours avec entrain, laisse un souvenir durable et permanent à celui qui aura le courage d'en venir à bout.
On en parlera dans quelques mois Gaia, quand ta lecture aura fini de décanter, je suis sûr que tu en auras gardé un souvenir différent.
Merci encore pour ce commentaire. J’en attends de nombreux autres ;)
Salvek

arutha a dit…

Bonjour.
Alors en ce qui me concerne je suis passé complètement à côté de ce livre. Je n'ignore pourtant pas quels éloges il a reçu, ici et ailleurs. Je suis comme Gaïa qui, bien qu'elle dise ne pas savoir dire pourquoi elle n'a pas été emballée, le dit ... très bien.
J'ai lu le premier (je crois l'avoir terminé, j'ai un doute) puis me suis arrêté là.
J'ai trouvé cette oeuvre beaucoup, beaucoup trop littéraire. Trop bavarde. trop érudite. Au final, peu emballante. Pourtant j'aime les oeuvres littéraires (Guy Gavriel Kay), érudites (Dan Simmons). Mais trop, c'est trop.
Pour moi un bon roman de fantasy (un bon roman tout court ?) est un roman avec de bons personnages. Des personnages attachants, crédibles, complexes ...
Ici, pas moyen de m'interesser au sort de Stephen, Christian ou les autres.
Il m'a semblé que l'effort de l'auteur était plus porté sur une belle écriture, sur l'intelligence des propos, sur la richesse culturelle de nos contrées et moins sur la construction des personnages.
Très (trop ?) cérébral, ce roman s'adresse à la tête, pas aux tripes.
Alors chef-d'oeuvre sans doute mais à ne pas mettre entre toutes les mains.
Il me semblait que cela devait être signalé.

Salvek a dit…

Hé non, "La Forêt des Mythagos" n'est pas à mettre dans toutes les mains ! On est parfaitement d'accord Mr Arutha. Néanmoins, dans la vidéo, je crois avoir bien indiqué que l'on était face à une oeuvre très littéraire, souvent monolithique et abrupte.
Je réaffirme donc mon enthousiasme pour un des cycles les plus intelligents que j'ai eu la chance de lire dans le genre, tout en martelant bien fort que cette recommandation s'adresse UNIQUEMENT à de bons lecteurs, avertis et conscients de la difficulté (ce qui ne veut pas dire que tous les autres lecteurs sont des ignares !).
"La Forêt des Mythagos" est certes très éloignée de l'heroic-fantasy épique ou des titres rassembleurs du moment. Néanmoins, un jour ou l'autre, le vrai amateur d'aventures merveilleuses se devra, je crois, de s'y intéresser (quel que soit son jugement après lecture).
Merci encore Arutha de nous avoir éclairer de ton opinion détaillée.

Loup, y es-tu ? a dit…

J'ai lu le premier tome (de la collection Folio SF) de la Forêt des mythagos il y a quelques semaines déjà, sur le conseil de ce blog.
Dans l'ensembe, j'ai plutôt bien aimé. L'idée de départ est excellente, très intelligente, et étant un grand fan de mythologie, mythes et légendes, je ne pouvais que tomber sous le charme.
Cependant, j'ai été également assez déçu (bien que pas assez pour ternir complètement ce sentiment final positif, mais suffisament pour me faire hésiter à lire la suite). Je m'attendais je crois à vraiment encore plus de figures mythiques, et plus de rencontres et d'aventures avec les mythagos. Et je trouve que le pendant maléfique de Christian n'est pas assez développé, on entend juste qu'il ravage la forêt, on ne la voit (vit) pas, et c'est dommage. Pour ça, je devrais peut-être lire le 4e tome non ?
Oh et dernier petit bémol, un style qui nous laisse un peu en retrait de l'action, qui empêche un véritable souffle épique nous parcourir, alors qu'il en avait le potentiel.

Et pourtant, au final, j'ai quand même bien aimé, mais sans plus.

Mag Galveni a dit…

encore un roman lu heu il y a longtemps au tout début des années 90. pfpfpf tu vas me filer le cafard, toi. Alors en t'écoutant je me rends compte que j'ai lu uniquement le Lavondyss, l'histoire de Thalys. j'en ai encore des souvenirs forts vraiment des choses étranges passent mais beaucoup de nostalgie et de tristesse. Je me souviens d'avoir été destabilisé par le rythme temporel, puisque Thalys vieillit rapidement. C'est une histoire de quête liée à la perte de l'être aimé pour autant que je m'en souvienne mais aussi une reflexion le temps qui passe, jeune puis plus agée où l'on se demande où sont passées toutes ces années. Il y a quand même des longueurs, et avoir des connaissances des contes anglais peu aider. enfin bon souvenirs, souvenirs.