dimanche 14 février 2010

"Mad Dogs" par James Grady et "A l'Ombre du Mal" par Robert Crais

A peine une semaine de passée et voilà qu'arrive le cinquante-huitième épisode de Fantasy au Petit-Déjeuner.
Comme promis, on continue notre voyage sur les terres obscures du polar avec deux romans très différents. Tout d'abord : "A l'Ombre du Mal" de Robert Crais, dernier tome en date des aventures du célèbre Elvis Cole, et publié aux éditions Belfond. Puis pour conclure : "Mad Dogs" de James Grady, très bonne surprise, dans le genre du roman d'espionnage, publiée chez Rivages fin 2009.
Programme chargé, n'est-il pas ?



Et on continue sur cette magnifique lancée pour se donner rendez-vous la semaine prochaine.
Bonne lecture. Salvek.

11 commentaires:

Retter a dit…

Bonjour Salvek,

Je suis légèrement moins ignare que je le croyais la semaine passée. En effet, je connaissais Grady ^^
A noter que si les "Trois jours du condor" sont bien une adaptation cinématographique de cet auteur, le film "Mad Dogs" n'a par contre rien à voir.

Merci pour cette vidéo et pour la critique de Robert Crais dont, par contre, je n'avais jamais entendu parler.

Anonyme a dit…

mad dogs me fait saliver...
thanks !
benvenuto

Lord Orkan Von Deck a dit…

très bonne idée de faire le mois du polar.

Vivement la semaine prochaine !

El Jc a dit…

C'est fête, le Grady est dans ma PAL et j'ai hâte de le découvrir. Excellente surprise que ce mois du Polar, merci beaucoup Salvek !

Brashen a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Brashen a dit…

Quelle tare d'être étudiant! Tant de bons livres et pas assez d'argent pour les acheter...
Je transfère Mad Dogs sur ma liste à acheter, juste après Alexandre le Grand et les Aigles de Rome...
Sinon, comme d'habitude, très bonne présentation de ces bouquins, j'en ai l'eau à la bouche!

Lord Orkan Von Deck a dit…

Moi c'est Ayesha qui me donne le plus envie.


Sinon, tu sais Brashen, en faisant le tour des bouquinistes de ta ville, tu peux trouver des merveilles à 2 euros. Moi j'arrive même à revendre des livres rares plus chers sur internet, ça me fait une petite marge de 3 ou 4 euros qui me permet de réinvestir dans des livres

Brashen a dit…

J'habite malheureusement dans une petite ville en Suisse romande, il n'y a donc pas de librairies qui rachètent des livres. Et même si il y en avait, je ne revendrait pas mes livres, je les aimes trop.
C'est pourquoi je choisis bien mes achats, quitte à dépenser de l'argent, au moins le faire dans un achat de qualité !

Lord Orkan Von Deck a dit…

deuxième question pour toi Brashen : Ton pseudonyme fait il référence à un personnage des aventuriers de la mer ?

Brashen a dit…

En effet. Je suis un grand fan de Robin Hobb.

El Jc a dit…

Le festival du croissant se poursuit avec la lecture cette fois ci de Mad Dogs que j'ai vraiment beaucoup aimé. J'en avait lu pas mal de bonnes critiques mais la tienne m'avait plus qu'alerté. Je ne regrette pas le déplacement. Suivre la traque de ses fondus fut un vrai plaisir. Un road moovie psychotique qui nous éloigne des thrillers classiques le temps d'une très plaisante lecture. Merci !