vendredi 4 avril 2008

"Les Salauds Gentilshommes" par Scott Lynch

Bonjour et bienvenue en ce cinquième épisode des péripéties de Fantasy au petit-déjeuner. Un épisode d'environ sept minutes! Votre fidèle serviteur a été un peu bavard cette fois-çi ! :)
Aujourd'hui on s'intéressera donc longuement au cycle "Les Salauds Gentilshommes" de Scott Lynch. Le premier tome "Les Mensonges de Locke Lamora" et le second "Des Horizons Rouge Sang", déjà salués outre-atlantique, sont tous deux publiés par les éditions Bragelonne.



Bonne future lecture et à la semaine prochaine, en espérant une vidéo un peu moins longue ;) Salvek

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Alors je n’ai pas lu cette série mais je dois avouer qu’elle est dans ma liste à lire prochainement ! L’intrigue à l’air intéressante et le fait que l’histoire soit entrecoupée avec le passé du personnage principal m’a l’air assez sympas.
Et en plus la couverture est super jolie =)

Sinon avez-vous lu la trilogie de Fiona McIntosh sortie aux éditions Bragelonne intitulée « Le dernier souffle » (Tome I : « Le Don » ; Tome II : « Le Sang » ; Tome III : « L’Âme ») ? Personnellement elle m’a beaucoup plu si vous voulez un jour faire une vidéo dessus pour que les internautes de passages puissent la découvrir ;) Si vous la lisez ou que vous l'avez lu merci de me faire part de vos impressions, ça me ferais plaisir ^^


J’en aurais mis des commentaires aujourd’hui !
Bonne journée
.oO° Kahlan °Oo.

Salvek a dit…

Chère Kahlan, la série de Locke Lamora est en effet un très bon choix, surtout si c'est la qualité des personnages et la richesse du décor que vous recherchez dans un livre.
Et oui, je suis d'accord, la couv' est trop belle !!!
Quant à Fiona McIntosh, je n'ai pas encore lu mais je crois que je vais y jeter un oeil (même deux) car nombreux sont ceux à m'en avoir parlé avec passion. Promis dès que je l'aurai lu vous serez la première au courant. ;)

Anonyme a dit…

Oui effectivement la qualité des personnages et des décors joue un rôle particulièrement important pour moi dans un livre. Néanmoins il ne faut pas que se soit aux dépends de l’intrigue sinon il n’y a plus d’intérêt mais je ne pense pas que se soit le cas de « Locke Lamora ».

D’accord pour « Le dernier souffle » de Fiona McIntosh. J’espère que vous n’en serez pas déçu bien que cela m’étonnerais quelques peu ;) Et bien je serais ravie d’être la première au courrant de vos premières impressions à l’égard de cette trilogie :D

.oO° Kahlan °Oo.

Salvek a dit…

Promis, c'est noté dans un coin de ma tête! ;p
Et rassurez-vous, Lamora est suffisament rythmé pour vous maintenir éveillée jusqu'au coeur de la nuit (surtout dans sa deuxième moitié).

el jc a dit…

Et bien voilà cher Salvek, paris gagné. En réalisant ce blog je ne doutes pas que vous étiez désireux de faire partager votre passion de la fantasy et de la littérature en général. De présenter des ouvrages que vous avez aimé, et d'inciter d'autres lecteurs éventuels à les découvrir à leur tour. Paris gagné dis-je, car suite à cette petite présentation, j'ai commandé le premier tome de cette série. J'avoue qu'en comparant l'auteur à Dumas, et en parlant de "Capes et d'épée" vous avez réveillé chez moi l'enfant qui lisait les trois mousquetaires sous les draps avec une lampe torche. Merci pour ce blog utile et sympatique. Continuez ! Bien amicalement

Salvek a dit…

EL JC, je prie pour que mes recommandations aboutissent à votre satisfaction!
Tenez-moi au courant et si cela ne vous plait pas vous aurez le droit de me tirer électroniquement les oreilles.
En tout cas, encore merci pour vos charmants éloges. Vous donner envie de découvrir un nouveau livre, c'est le but de tout ce blog. Alors quand ça marche, rien n'est plus grisant (et un peu flippant aussi). A bientôt

G'duck a dit…

Hello,

Personnellement, j'ai accroché aux "mensonges de locke lamora" dès les premières page et ce roman m'a passionné et tenu en haleine jusqu'au bout.

C'est pour moi, le coup de cœur de l'année (scolaire) 07-08!!! Une vraie claque, à la fois original sortant des sentiers battus de la fantasy et superbement écrit avec des personnages attachants, et tout et tout...

Pas encore lu le deuxième, affaire à suivre donc...

ps: lisez-le ^^

Salvek a dit…

G'duck, on est tout à fait d'accord!
"Lisez-le !", c'est la seule chose à dire au final sur ce bouquin. J'adore ce genre d'argument massue ;)

PS: Sois rassuré, le deuxième tome est vraiment super, bien qu'il soit plus maritime.
Au passage, je pense que la série de Joe Abercrombie (critiquée plus haut) devrait te plaire, vu que l'on y retrouve plus ou moins le même ton, le même humour, la même qualité des personnages (en plus british). Mais à lire de préférence en anglais. :)

El Jc a dit…

Je viens de le terminer. Alors me direz vous ? Est ce aussi bien que nous l'a clamé haut et fort « Fantasy au petit-déjeuner » ? Etait-ce publicité mensongère et éhontée ? Ou juste rétribution pour une oeuvre qui le mérite amplement ?

Je me suis forcé, la mort dans l'âme pour tout dire, à n'en lire que 50 pages par jour de manière à tenter dans un vain espoir de faire durer ces moments de bonheurs le plus longtemps possible. Cela ne m'étonne pas de G.R.R. Martin est été si démonstratif. Pour un premier roman c'est véritablement un coup de maître. Peu amateur de Fantasy en temps normal, j'avoue avoir été comblé au delà de mes espérances. Merci donc mille fois à Nicolas, et à Fantasy au petit-déjeuner de m'avoir permis de découvrir ce petit bijoux. Scott Lynch viens de gagner un lecteur assidu et attentif.

Je mets des demain une critique a disposition sur Xanadu, afin de contribuer à ma modeste façon à la propagation de la bonne parole ;o))

Salvek a dit…

Cher Jc,
Je suis très très heureux que Scott Lynch ai trouvé un nouvel adepte et que nous partagions ce même engouement.
Mes craintes se sont envolées, remplacées par le plaisir "égoïste" d'avoir été le lien entre vous et ce grand livre.
Merci pour votre indéfectible soutien, en espèrant continuer à vous faire découvrir d'autres petites pépites.
A bientôt (si du moins le tome 2 ne vous dérobe pas tout votre temps)

furvan a dit…

bonjour
tous d'abord deux choses je viens de decouvrir ce site et je tiens a faire toute mes felicitations a toi salvek. nos lectures me semblent similaires aussi vais je bien ecouter toute tes critiques. et puis sinon je tiens a dire que je lis tous en anglais donc des fois je vais peut etre me planter sur des nom si j essaye de traduire.
concernant locke que dire je viens de terminer la lecture de red seas under red skies et cette serie repond plus que tous à mes attentes. en effet j'ai eut l'impression de revenir a mes 15 ans (il y a 15 ans quoi) quand je sautais sur mon lit a chaque surprise joie ou peine declencher par le livre jurant apres l'auteur et son esprit tortueux ou le benissant pour ce qu'il me transmet. scott lynch a donc fait souffrir mon lit et ceux pour mon plus grand plaisir.
autrement je tenais a te dire salvek toi qui si je ne m abuse lit aussi de temps en temps en anglais de lire et pourquoi pas chroniquer les livres de juliet e mc kenna je n' ai pas mis le nez dedans depuis longtemps mais il m'ont laisser un bon souvenir et je ne crois pas qu'il soit encore traduis en français.
a bientot

Loup, y es-tu ? a dit…

Je viens de finir Les Mensonges de Locke Lamora.
J'en sors complètement conquis. Immersif, prenant, intelligemment construit, dynamique (à part peut-être les 100 premières pages avec la mise en place des arnaques des Salauds Gentilshommes, bien qu'intéressantes quand même), un univers extrêmement riche et cohérent, une cité où se passe tout le roman proprement fascinante et avec une véritable histoire et en fait donc un personnage à part entière, des personnages vraiment attachants (alors qu'ils ne sont pas tout blancs), des rôles secondaires bien travaillés et très efficaces, une bonne écriture saupoudrée d'une sacrée gouaille (la plupart des répliques sont franchement drôles)...
Un vrai coup de cœur.
Hâte de me procurer le deuxième, et ça sera dur d'attendre la suite (qui pourrait arriver en V.O en fin d'année ou l'année prochaine, en espérant que Scott Lynch se rétablisse complètement).

Loup, y es-tu ? a dit…

P.S: Merci à toi, c'est ta chronique qui me l'avait fait noter dans ma liste, donc encore une fois merci pour la découverte. J'ai bien fait de m'y mettre enfin !

Loup, y es-tu ? a dit…

Je viens de terminer "Des Horizons Rouge Sang", le deuxième volume des Salauds Gentilshommes.
Un vrai plaisir de retrouver nos deux compères !
Après tout n'est pas parfait : problèmes de rythme éparpillés un peu dans tout le roman, un prologue qui au final n'est que du vent (fallait s'y attendre mais j'aurai préféré être surpris), la fin un peu vite expédiée (et le retour à la situation financière de départ, coup qu'il avait déjà fait dans le volume précédent)...
Bref, moins bon que Les Mensonges de Locke Lamora, mais ça reste quand même de haute volé, immersif, avec un humour toujours aussi terrible, des personnages géniaux, de vrais moments épiques et trépidants, une belle plume efficace.

Vivement mars et la sortie du troisième tome !

Loup, y es-tu ? a dit…

J'ai fini La République des Voleurs, troisième tome des Salauds Gentilshommes.
Retrouver un Locke Lamora mal en point et son comparse Jean Tannen est un bonheur !
S'il n'a pas les longueurs du précédent tome, certaines scènes auraient mérité d'être plus développées quand d'autres auraient pu être plus concises, mais le récit reste toujours prenant. L'auteur s'étend moins sur les combines des deux compères dans l'intrigue principale (et c'est un peu dommage) que sur le personnage de Sabetha dont on fait enfin la connaissance (aussi bien dans les flashbacks que dans le présent (ici sans la voir beaucoup pour autant)) et qui se présente véritablement comme l'alter ego de Locke. Ces passages sont d'ailleurs parfois un peu fleur bleue, mais la gouaille délicieuse de l'auteur est toujours bien présente.
Je suis moins fan de la révélation sur Locke, mais la fin promet pour les prochains tomes !
Meilleur que Des Horizons Rouge Sang, mais en deçà des Mensonges de Locke Lamora.
Ça reste un très bon moment de lecture et une saga de haute volée (en espérant qu'il n'y ait pas à attendre 6 ou 7 ans avant le prochain).