vendredi 11 avril 2008

"Tigane" par Guy Gavriel Kay

Bienvenue en ce sixième épisode des aventures de Fantasy au petit-déjeuner. Aujourd'hui un épisode ensoleillé pour de nouveau parler d'un des incontournables du genre. A savoir "Tigane" de Guy Gavriel Kay, publié aux éditions L'Atalante et J'ai Lu. Un grand roman frappé du sceau de l'Histoire, imprégné par l'Italie de la Renaissance, mais que peut-être peu d'entre vous connaissent.



Bon weekend de lecture et à vendredi prochain pour un nouveau petit-déjeuner en bonne compagnie. Salvek

PS : Je sais on dit "états régionaux" et pas "régionals". Désolé pour ce couac ;)

PPS : Merci pour vos commentaires, donnés sur le site ou les forums, et pour vos nombreuses visites. Tout ceci est très euphorisant et motivant. Encore merci et rendez-vous tous les vendredis à venir :)

14 commentaires:

Anca- a dit…

J'ai a-do-ré ce bouquin Véritablement! Même si la fin m'a un peu frustré...
Et j'en parle sur mon blog ;)

Salvek a dit…

Hé bien tu as très bon goût ;)
C'est vrai que la fin est rapide mais néanmoins la toute dernière ligne, avec cette étrange rencontre, m'a totalement subjugé !
Merci pour le commentaire, anca
A bientot
Salvek

Acr0 a dit…

J'aime beaucoup KAY, par toutes ses oeuvres... Ceci dit, tu arrives très bien à donner un assez bel aperçu de Tigane ;)

Salvek a dit…

Merci acrO pour ce gentil post, c'était pas forcément évident de parler en 5 minutes d'un livre aussi riche te aussi dense, mais je suis heureux que cela t'ai quand même plut.
Ceci dit je trouve que le dernier Kay (Ysabel, encore non traduit en français) est très mauvais ;)
A très bientôt

Acr0 a dit…

Je ne peux point juger, pas encore lu ! (et pour cause, je ne suis pas du tout "anglophile" si cela se dit...)

arutha a dit…

Hello.
Je suis assez d'accord pour dire que Tigane est le chef-d'oeuvre de Kay même si Les Lions d'Al Rassan peuvent lui disputer ce titre.
J'adore Kay.Je trouve son idée de "ré-écrire" l'histoire juste géniale.
Cela lui permet beaucoup de liberté puisqu'il décrit des évènements, des pays, des personnages qui, officiellement, n'existent pas mais qui ressemble bigrement à des choses connues.
Une autre qualité des oeuvres de Kay et pas des moindres est leur excellent niveau littéraire.
J'ignorais la référence de Tigane à la Pologne et cela rend le roman encore plus émouvant.
Tigane est à acheté (si vous le trouvez) les yeux fermés et à lire les yeux bien ouverts.
A lire aussi : les Lions d'Al-Rassan (l'Espagne de la reconquista) et la mosaïque de Sarance (Byzance).

Salvek a dit…

Cher Monsieur Arutha, je suis totalement ravi que nos avis sur "Tigane" soient sur la même longueur d'onde. L'incroyable qualité de l'écriture et des personnages reste pour moi, encore aujourd'hui, un mètre étalon pour tout le genre. D'ailleurs rien qu'à penser à certains de ces héros tragiques, j'éprouve comme un léger frisson.
Heureux aussi que mon analyse de ce monument ait plu à un vieux "briscard" de la Fantasy comme vous ! ;)
Enfin, peut-être devrais-je me mettre à la lecture de "La Mosaïque de Sarance" pour oublier le goût amer laissé par "Ysabel" et retrouver le bon goût d’un vrai G.G.Kay !

bertrand a dit…

salut,

d'abord un petit mot pour dire que je trouve cette idée de blog croissant-littérature très bien pensée. Je suis tombé dessus en cherchant des avis sur "The Blade Itself" - que je vais me procurer, du coup. Je t'encourage à continuer !

Pour ce qui est de "Tigane", je rejoins totalement ta chronique. Ce roman, que j'ai eu la chance de lire en anglais, m'a littéralement scotché tant par son côté relecture historique superbement détaillée et colorée que par la profondeur saisissante qui habite les personnages face aux situations qu'ils affrontent, à leurs convictions et aux choix cruels qui se présentent à eux. Tout l'aspect déracinement culturel et persécution d'un peuple est effectivement on ne peut plus actuel, et est rendu ici avec une force et une humilité qui appelle une réelle empathie. C'est une histoire dont on conserve la trace en soi bien après avoir refermé le bouquin.

Pour ce qui est des autres ouvrages de Kay, je recommande en effet "The Lions of Al-Rassan", qui bénéficie d'un beau souffle épique et de personnages au charisme immense, et aussi "A Song for Arbonne", librement inspiré du temps des troubadours au Languedoc (XIIe-XIVe siècle), et également riche d'une très belle narration. Le traitement est peut-être un peu plus intimiste et certaines bretelles du scénario un peu bizarres, mais l'émotion est au rendez-vous, naturellement sans effusion gratuite ni clichés.

Salvek a dit…

Bertrand,
j'espère que "The Blade Iself" vous séduira autant que moi. Vivement le second tome, mais si vous êtes bilingue je ne saurais trop vous conseiller de lire toute la série directement en anglais. C'est tellement meilleur (et de loin) ! ;)
Quant à Tigane, je suis ravi que nos avis se rejoignent.
Merci pour votre soutien et pour votre avis sur "A Song for Arbonne", cela donne vraiment envie !

Sonja a dit…

J'ai lu ce roman sur ces conseils et je n'ai point été déçue ;) (bien que je sois un peu restée sur ma fin).

Salvek a dit…

C'est vrai que la fin est quelque peu frustrante. Mais en même temps elle est aussi tellement ouverte qu'elle permet à chacun de laisser voguer son imagination.
Je trouve que sur ce coup là, l'auteur a pris un rique qu'il convient de saluer, non ?
Et puis le reste est tellement réussi, n'est-ce pas !

Astheval a dit…

Merci pour cet épisode sur Tigane, un livre qui m'a littéralement scotchée dès les premières lignes par la qualité de son écriture. Comme vous, j'ai beaucoup aimé la recherche sur les personnages. On est très loin du manichéisme de certaines oeuvres de fantasy et ça fait beaucoup de bien !
Je recommande aussi vivement "Les Lions d'Al Rassan" et "La Mosaïque de Sarance". En revanche, j'ai beaucoup moins aimé la série sur les Vikings.
A bientôt !

Anonyme a dit…

Bonjour.

Je viens de découvrir ton blog et ton travail : c'est exemplaire et très très intéressant.

Grand lecteur de fantasy, fantastique et autres "mauvais genres" ;-) ton site est déjà en marque-page.

Bref, tout ça pour te féliciter et pour laisser un commentaire sur 'Tigane' qu'en effet je viens seulement de lire et qui m'a littéralement bouleversé. C'est pour moi, avec 'Les lions d'Al Rassan' et le cycle de Sarance, le meilleur ouvrage de Kay.

Longue vie à ton blog en tout cas et à bientôt,

Axel

Loup, y es-tu ? a dit…

Une histoire qui prend son temps, fait des détours mais reste toujours passionnante, avec des thèmes forts et bien traités, une plume travaillée, des personnages creusés et crédibles... Y a pas à dire, c'était vraiment une très belle lecture !